DALI Salvador

Artiste espagnol, Salvador Dali est né en 1904 et décédé en 1989. Il étudie à l'Académie San Fernando à Madrid entre 1921 et 1925. Là, il rencontre le poète Federico García Lorca et le cinéaste Luis Buñuel avec lesquels il entretient une étroite amitié. Il est tout d'abord influencé par le mouvement futuriste puis par le cubisme. En 1925, il expose seul pour la première fois à la Galerie Dalmau à Barcelone. C'est lors de cette exposition qu'il est repéré par les artistes Joan Miro et Pablo Picasso. Il rend visite à ce dernier à Paris en 1926. Il s'y rend de nouveau en 1929, lors du tournage du film « Un chien andalou » de Buñuel pour lequel il est co-scénariste. C'est Joan Miro qui va introduire Dali au groupe des surréalistes basé à Paris et auquel il adhère en 1929, il rencontre alors André Breton et Gala avec qui il se mariera par la suite. Le mouvement surréaliste est tant littéraire qu'artistique, il repose sur l'absence de raison qui empêche l'homme d'être libre de penser et d'agir, ainsi la force créatrice peut se libérer. La définition du surréalisme est donnée ainsi par Breton, chef de fil du groupe : « Automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. » Dali va s'intéresser aux théories de Freud et créer sa méthode «paranoïaque-critique ». Durant cette période il peint des rêves : des espaces fantastiques aux éléments symboliques tels que les fameuses montres molles, des personnages distordus, des objets surdimensionnés, des éléphants aux pattes longiformes, et autres animaux fantastiques. L'artiste est exclu du groupe en 1934 suite à des querelles internes, cependant il continue à participer aux différentes manifestations surréalistes. Dès les années 1940, il revient vers une peinture plus classique, voulant se rapprocher de la réalité. Certains éléments sont récurrents dans tout son œuvre comme le sexe, la femme ou la religion. Chez l'artiste, la frontière entre art et vie n'existe pas. En effet, toute sa vie est un spectacle permanent sur tous les plans. En 1974, est inauguré le Musée Dali : le Teatro Museo Dali.

« Retour