BOUMEESTER Christine

Peintre française d'origine hollandaise, Christine Boumeester est née en 1904 et décédée en 1971. Elle s'installe en Hollande en 1921. Elle étudie la gravure aux Beaux-Arts de La Haye. Elle devient ensuite professeur de dessin et expose en 1935 pour la première fois seule, à Amsterdam. Cette année là, elle s'installe à Paris et suit des cours à l'Académie de la Grande Chaumière. Elle rencontre alors Henri Goetz et l'épouse. Sa première période est surréaliste puis elle bascule vers l'abstraction. Avec son époux, ils fréquentent notamment André Breton, Hans Hartung, Julio Gonzales, Oscar Dominguez et Kandinsky. Elle expose dès 1939, à la Galerie Jeanne Bucher où elle rencontre Maria Elena Vieira da Silva. Résistante avec Goetz, ils fondent clandestinement la revue « La Main à Plume », aux côtés d'Ubac et Dotremont. Les deux époux vivent avec de faux noms faute d'avoir été dénoncés. Ils rencontrent Nicolas de Staël, Picabia, Arp et Magnelli à Nice puis retournent à Paris après la Libération en 1944. Boumeester se lie d'amitié avec Picabia et restaure même un de ses tableaux. Elle obtient finalement la nationalité française en 1949. Elle expose entre 1952 et 1962 en Hollande, Angleterre, Suisse et Italie, ainsi qu'à la galerie Cavaiero de Cannes, Jeanne Bucher et Kerchache de Paris.

« Retour