VELDE VAN Geer

Geer Van Velde est un artiste hollandais né en 1898 et décédé en 1977. Dès 1925, il vit et travaille en France. Il est connu pour sa peinture, ses aquarelles, ses gouaches, ses dessins et ses lithographies. Il est considéré comme un artiste post-cubiste tendant vers l’abstrait. Geer Van Velde est le frère de l’artiste Bram Van Velde. Très sensible à la leçon cubiste, il décide de devenir peintre en 1925 à la suite d’une visite à Paris. Dans les années 1925-1930, il peint des natures mortes dans lesquelles certains voient les prémices de ce que De Staël peindra par la suite dans sa dernière période, lorsqu’il travaille à Antibes. Dans les années 1930, il expose régulièrement au Salon des Indépendants (1928-1932). Ces pastels sont alors admirés pour leur délicatesse et leurs espaces transparents. En 1936, il succède les voyages : Italie, Grèce, Jérusalem, Irlande, Algérie. Dès 1937, il fréquente Samuel Beckett. Durant les années de guerre, il vit à Cagnes-sur-Mer, puis il s’installe de manière définitive dans son atelier à Cachan mais effectue des voyages réguliers en Hollande. Il pratique une abstraction post-cubiste avec de délicats tons gris. Sa vision est apparentée à celle de Villon, Borès ou encore Beaudin. Ses plans sont souvent délimités par un réseau de lignes, puis les lignes disparaissent par une succession d’aplats colorés révélant toute sa réflexion sur la lumière. Il expose aux Salons d’Automne, des Tuileries, de Mai (1949-1971), des Réalités Nouvelles, ainsi que lors de manifestation collectives consacrées à l’Ecole de Paris (Galerie Maeght, Musée d’Art Moderne de Sao Paulo, Royal Academy of Art de Londres, Musée de Lausanne, Kunsthalle de Bâle, Stedelijk Museum d’Amsterdam, Galerie Charpentier, Kunsthalle de Manheim, Tate Gallery de Londres, etc…). Il décède en 1977, à Cachan.

« Retour