CHABAUD Auguste

Peintre français, né en 1882 à Nîmes. Il rentra à 14 ans aux Beaux-Arts d'Avignon, où il fût l'élève du peintre Pierre Grivolas. Il partit trois ans plus tard pour Paris, où il étudia successivement à l'Académie Julian et à l'École des Beaux-Arts. Il rencontra à cette occasion les peintres Henri Matisse et André Derain, avec qui il tissa des liens forts, autant amicaux que picturaux. La propriété viticole de ses parents faisant faillite, il dût néanmoins travailler comme marin pour subvenir aux besoins de sa famille. C'est en 1907, après la mort de ses parents, qu'il retourna à Paris, où il commença à exposer aux Salons, notamment avec et parmi les Fauves, avec le succès que l'on connaît. Sa peinture moderne se tourna cependant petit à petit vers le cubisme peu avant la Première Guerre Mondiale, période où la mise en image de ses nuits parisienne , traitées en contrastes violents de couleur, connût un certain succès, qui lui valut d'être exposé à New-York en 1913 aux côtés de Matisse, Derain, ou encore Picasso. A la fin de la Guerre, Auguste Chabaud s'installa avec sa famille dans les Alpilles, aspirant à une vie paisible. Il se tourna vers le bleu à partir de 1920, mettant particulièrement à l'honneur la Provence. Il décéda en 1955 à Graveson ; son amour pour le sud-est était tel que la région PACA lui a ouvert un musée éponyme dans la même ville.

« Retour