VELICKOVIC Vladimir

Vladimir Veli?kovi? est un artiste yougoslave né en 1953. Traumatisé par la Second Guerre Mondiale en Yougoslavie, il exprime à travers son art, la violence de ces atrocités nazies dont il est le témoin alors qu’il n’est encore qu’un enfant. Il étudie à l’Ecole d’Architecture de Belgrade et en est diplômé en 1960. Dés 1962-63, il travaille à l’atelier de Krsto Hegeduši? à Zagreb en Croatie, ayant décidé de se consacrer à la peinture. En 1963, il présente son travaille pour la première fois lors d’une exposition personnelle. En ce début des années 1960, il pose les bases de son vocabulaire pictural et les thèmes qu’il abordera tout le long de sa carrière. Il représente souvent des hommes ou des animaux, en situation dramatique et effrayante. Il s’installe à Paris en 1966, après avoir obtenu un prix à la Biennale de Paris. Il fait partie des artistes yougoslaves de sa génération à s’être installé à Paris afin d’y travailler (tout comme Dado ou encore Liuba Popovic). En 1972, il réalise des œuvres inspirées de la photographie de Muybridge, notamment les « Descentes » (1989-1991) et les « Crochets » (1983-1991). La même année, il participe à la Biennale de Venise où il y représente son pays d’origine. Il devient, en 1983, chef d’atelier à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, et le restera jusqu’en 2000. Sa carrière est ponctuée par de nombreuses expositions à travers le monde et dans de prestigieuses institutions comme : le Musée d’Art Moderne de Belgrade, le Musée d’Art Moderne de Rijeka, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, le Konsthall de Göteborg, le Kulturhuset de Stockholm, le Collegium Artisticum de Sarajevo, le Musée des Beaux-Arts de Caracas, la Fondation Veranneman, le Musée de Hedendagse Kunst d’Utrecht, la Pinacothèque Nationale d’Athènes, etc…

« Retour