VAN VELDE Abraham Gerardus

Abraham Gerardus Van Velde, aussi appelé Bram Van Velde, est un artiste hollandais né en 1895 et décédé en 1981. Il est connu pour sa peinture et ses estampes géométriques et est souvent rattaché au Tachisme et à l’Abstraction Lyrique. Il étudie tout d’abord la peinture et les arts décoratifs à La Haye. Il voyage ensuite en Allemagne où il découvre l’expressionnisme. Il se rend ensuite à Paris et expose régulièrement au Salon des Indépendants. Il découvre le travail de Matisse puis celui de Picasso, ce qui aura une influence importante sur sa peinture. Au début des années 1930, il s’installe en Espagne avec son épouse et en 1932, ils partent pour l’ile de Majorque. Sa peinture est alors figurative, inspirée du fauvisme de Matisse. Ses sujets de prédilection sont alors les natures mortes. En 1936, lorsque la Guerre Civile espagnole éclate, son épouse décède et il part pour Marseille avant de retourner à Paris. Il s’installe avec son frère Geer Van Velde. C’est dans ces années-là qu’il rencontre le célèbre écrivain Samuel Beckett et ils deviennent rapidement des amis. Dès 1939, il peint de grands formats et utilise la gouache. Dès 1941, il ne peint plus jusqu’à la fin de la guerre. En 1946, il expose seul à la Galerie Mai. Dès l’année suivante, il expose à la Galerie Maeght et en 1948 à la Kootz Gallery de New York. Dix ans plus tard, est organisée une rétrospective du travail de l’artiste au Kunsthalle de Bern en Suisse. Il rencontre un succès important auprès de la critique et réalise de nombreuses lithographies. Van Velde devient alors un modèle pour les artistes du groupe Cobra. En 1964, il est nommé Chevaliers des Arts et des Lettres. En 1967, il s’installe à Genève puis en Bourgogne où il mène une vie très simple. Il expose régulièrement aux USA dans les années 1960, à la Knoedler Gallery. Sa peinture abstraite est alors très remarquée et il expose dans toute l’Europe : en Pologne, en Hollande, au Danemark, en Belgique, en Italie, en Norvège, et même en Islande. En 1973, il réalise le décor de la Chapelle-sur-Carouge. Van Velde décède en 1981 à Grimaud dans le sud de la France.

« Retour