PASCIN Jules

Jules Pascin est un artiste d’origine bulgare naturalisé aux Etats-Unis, né en 1885 décédé en 1930. Il est surtout connu pour ses figures et ses nus féminins. Adolescent, il quitte ses parents pour devenir artiste, d’abord à Vienne puis à Munich. En 1902, il devient, ses dessins ayant séduit immédiatement, collaborateur de journaux satiriques et humoristique tels que Simplicissimus et Lustige Blätte. En 1905, il arrive à Paris et s’installe à Montparnasse. Au début de l’année 1914, il se rend aux Etats-Unis en raison de la guerre. Lorsqu’il quitta l’Europe pour la première fois, il avait peint assez peu de toiles, il accumulait en revanche dessins, gravures et aquarelles. C’est à son retour en France en 1921 que commence cet œuvre considérable. Jules Pascin sera dans un premier temps très influencé par son travail de dessinateur satirique, ainsi que l’expressionisme allemand. Il évolue ensuite vers une peinture centrée sur le thème du corps féminin dans des couleurs plus pastellisées. Il finit par se suicider dans son appartement.

« Retour