DOMERGUE Jean Gabriel

Ce peintre français fut conservateur du musée Jacquemart-André de 1955 à 1962 et il organisa de nombreuses expositions sur la peinture de Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Goya… Il fut tout d’abord remarqué pour ses paysages, mais c’est dans les années 20 que s’opère un tournant décisif dans sa carrière, ou il devint le peintre de nus et de demi-nus . Il invente alors un nouveau type de femme , mince, désinvolte, élégante , le buste et le cou étirés, le visage fardé au nez mutin… Mais Domergue était également le peintre de l’aristocratie et des mondaines, comme Nadine de Rothschild par exemple. Très influent, il jouera un rôle essentiel dans l’évolution de la mode de son époque, et il dessinera pour les plus célèbres couturiers, de nombreux modèles de robe, chapeaux ou accessoires.

« Retour