GYSIN Brion

Brion Gysin est un peintre et écrivain américain. Il est né en 1916 et meurt en 1986. A partir de 1934 il vit à Paris et rencontre les surréalistes. Mais il est chassé violemment par André Breton à cause de son homosexualité. Il rejoint les Etats-Unis pendant la guerre où il se consacre à la peinture, à l’histoire et à l’écriture. Il y rencontre Burroughs. Les deux hommes travaillent, ensuite, à Paris en 1959. Ils commencèrent leur collaboration littéraire au Beat Hotel. Gysin découvre la technique du cut-up en découpant au cutter des feuilles de papier journal .En parallèle de son œuvre littéraire, Brion Gysin poursuit ses recherches picturales en créant des peintures décalcomaniaques de paysages aériens. Il lie parvient à lier ces deux expressions artistiques par la découverte des calligraphies arabe (horizontale) et japonaise (verticale). Ses toiles sont alors très graphiques et s’éloignent de la conception perspective de l’espace. Ce travail inspire William Burroughs qui présente l’exposition personnelle de Gysin à Tanger en1964. L’artiste se tourne vers la musique dans les années 1980 et collabore avec Ramuntcho Matta, fils de l’artiste chilien. Brion Gysin est fait Chevalier des Arts et Lettres en 1985. A sa mort, il lègue ses œuvres à la Fondation de France et ses archives sonores à Ramuntcho Matta, qui continue de les publier. (Source "Burroughs" par Gérard Georges Lemaire, 2d. Artefact).

« Retour