ARP Hans

Hans ARP ou Jean Arp est né à Strasbourg en 1886. Ce peintre et sculpteur français se forme à l’académie de Weimar puis à l’académie Julian à Paris. C’est un artiste proche des avant-gardes européennes qui participe en Allemagne au Blaue Reiter et aux publications de la revue Der Sturm. A Paris il fait la connaissance de Pablo Picasso et Guillaume Apollinaire. Surpris par la guerre, il se réfugie à Zurich où il rencontre Tristan Tzara. En réaction au conflit mondial et à ses atrocités, Les deux hommes fondent en 1916 le mouvement Dada. Les productions de Jean Arp jouent alors du hasard et du collage pour renverser les canons de l’art, l’œuvre dada de Arp se veut anti-art. Mais en 1930, proche du groupe Cercle et Carré, son travail se recentre sur la sculpture. Il sculpte ainsi en 1956 une oeuvre monumentale pour l’UNESCO à Paris. En France, des œuvres de Jean Arp sont visibles au Musée national d’art moderne, centre Georges Pompidou.

« Retour