BONNARD Pierre

Pierre Bonnard est un artiste français né en 1867 et décédé en 1947. Il est connu pour sa peinture, ses dessins, ses illustrations et ses gravures. Il représente le plus souvent des figures nues, des paysages animés, des natures mortes ou encore des scènes d’intérieur. Il fait partie des artistes postimpressionnistes et appartient au groupe des Nabis. Il commence par des études de droit et étudie en même temps à l’Académie Julian. Il étudie ensuite à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il y fait la connaissance de Vuillard et découvre le travail de Cézanne, Manet, Degas et Gauguin. Il rejoint ensuite le groupe des Nabis composé de Vuillard, Maurice Denis ou encore Félix Valloton. Il est particulièrement influencé par le travail de Gauguin et le japonisme, très à la mode à l’époque. Il travaille en l’absence de perspective dans un espace bidimensionnel, ses couleurs son exaltées, les formes simplifiées et la vie quotidienne sublimée. Les Nabis réalisent de nombreuses estampes et des illustrations d’ouvrages. Bonnard est le premier Nabi à s’intéresser de près à l’art de l’affiche. Il se démarque des autres membres du groupe par ses sujets intimes, ses scènes d’intérieurs, ses nus, ses fenêtres grandes ouvertes sur des jardins. Son travail est également caractérisé par une palette lumineuse et délicate. Il participe au Salon des Indépendants en 1891, il rencontre ensuite Toulouse-Lautrec avec qui il se lie d’amitié. Il réalise des lithographies pour la revue « L’Estampe » et pour la « Revue blanche ». Il est remarqué par le marchand Ambroise Vollard et réalise sur sa commande 109 lithographies. Dans les années 1900, il voyage beaucoup en Europe. Il se tourne alors plutôt vers l’impressionnisme. Il représente la plupart du temps des nus et le sujet de la femme à la toilette domine son travail. En 1924, se tient une rétrospective de son œuvre à la Galerie Druet. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il s’installe au Cannet dans le sud de la France. Il y illustre « Les histoires du Petit Renaud » de Léopold Chauveau. Il décède en 1947 et en 2011 est inauguré le Musée Pierre Bonnard au Cannet.

« Retour