MARTIN Raymond

Artiste français, Raymond Martin entre à l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art en 1925 puis de 1927 à 1929 à École nationale supérieure des beaux-arts. Malgré son souhait initial de devenir peintre, il se forme à la sculpture. Toute sa vie, il continue de dessiner. En 1932 il obtient le prix Blumenthal après ses premiers succès à la Galerie Paquereau et au Salon d'Automne. Il inaugure, en 1951, une statue équestre du maréchal Foch commencée avec son maître et ami Robert Wlérick, à Paris, au centre de la place du Trocadéro. Il enseigne à la l'Académie de la Grande Chaumière et à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Il exécute plusieurs commandes officielles parmi lesquelles "le Monument au Général Mangin" à Saint-François-Xavier de Paris, une statue représentant Habib Bourguiba et une fontaine à Sfax, la Nymphe de Bièvre à Cachan, L'Été et L'Hiver à Saint-Germain-des-Près... Le dessin a toujours accompagné son oeuvre sculpté et ils ont d'ailleurs été exposés de façon permanente chez Jacquart.

« Retour