GAUTIER Jacques

Créateur de bijoux parisien, Gautier a notamment bénéficier du soutien de François Hugo qui va l’initier à l’art du bijou. Gautier dessine et fabrique d'abord des boutons. Ses premiers travaux sont une commande des fourrures Révillon, entre 1948 et 1950. Son premier atelier est installé rue de Richelieu, il dessine pour Lucien Lelong, Jacques Fath, Christian Dior… Avec son épouse il installe sa première galerie à Saint-Germain-des-Prés. Ils y reçoivent leurs clients: Max Ernst, Simone de Beauvoir, Sonia Delaunay, Nathalie Sarraute, Marguerite Duras. Ses créations se diversifient au début des années 60. Une deuxième galerie est ouverte dans le 7e arrondissement, on peut y voir ses lampes, ses miroirs, ses vitraux... Une exposition retrospective « Bijoux-Lumière » lui est consacrée en 1999 au Musée des Arts Décoratifs, où l'on peut voir aujourd'hui certaines de ses créations dans la Galerie des Bijoux.

« Retour