MOLINIER Pierre

Né en 1900, Pierre Molinier se forme avec son père peintre décorateur et aux cours du soir de l'Ecole municipale de dessin d'Agen. En 1919, il s'installe à son compte comme peintre en bâtiment à Bordeaux. Il commence à exposer à Paris en 1927. Il réalise des autoportraits, des photomontages à l'avant-garde de l'art corporel. Ses thèmes privilégiés sont le fétichisme, l'indécence, l'androgynie. Dans les années 1960, il se rapproche des cercles surréalistes et collabore avec André Breton. Des expositions monographiques lui ont-été consacrées après son décès, au centre Pompidou en 1979, à la galerie Mennour en 2000 notamment. Dominique Rolland a réalisé un documentaire sur Molinier intitulé "Les Jambes de saint Pierre".

« Retour