HURARD Joseph

Peintre avignonnais né en 1887, Joseph Hurard est d'abord vendeur dans une droguerie de la ville, où il prodigue aux artistes de la région des toiles et des pigments. Fréquentant ainsi le milieu artistique, il s'invite à peindre avec eux, avant de s'inscrire aux Beaux-Arts de la Ville, où il est l'élève de Pierre Grivolas et de Jules Flour, fervents défenseurs de la peinture en extérieur, qui le poussent à se tourner naturellement vers la peinture de paysage. C'est à l'occasion de sa participation au Groupe des Treize et à leur première exposition en 1912 qu'il se fait remarquer par la critique, ainsi que son ami Joseph Meissonnier. La seconde (et dernière) exposition du groupe en 1913 concrétise son adoption par la critique, et c'est jusqu'à la fin de sa vie en 1956 que ses toiles aux paysages ensoleillés connaissent un franc succès.

« Retour