COUSSENS Armand

Peintre et graveur français né en 1881, Armand Coussens étudia aux Beaux-Arts de Nîmes avant d'aller s'installer à Paris en 1900. Il commença alors à publier ses gravures et dessins dans quelques journaux, illustrant des articles d'actualité. Côtoyant de nombreux artistes de son époque, tels que Salmon ou Paul Fort), il perfectionna sa technique, en se consacrant quasi-exclusivement aux représentations de la vie quotidienne et de la classe populaire, à l'image de son train de vie bohème. Revenant s'installer à Nîmes en 1909, il y obtint le titre de professeur aux Beaux-Arts, et commença à exposer en 1912, à Nîmes tout d'abord, puis à Paris. Représentant alors les gens du peuple, mais aussi les paysages de sa Provence natale, son succès est croissant, et ses œuvres s'exportent à l'international : la Bibliothèque Nationale de France possède aujourd'hui la plus grande partie de l'oeuvre de Coussens. Il décède en 1935 des suites d'une longue maladie due aux produits chimiques utilisés pour réaliser ses gravures.

« Retour