BALDACCINI César dit(e) CESAR

né César Baldaccini, voit le jour à Marseille en 1921. Il se forme à l’école des beaux-arts de Marseille puis à celle de Paris. Fils de modestes immigrés italiens, il n’a pas les ressources nécessaires pour acheter les blocs de marbre à sculpter. C’est ainsi qu’il réalise ses premières œuvres en chutes de métal assemblées par soudure. Il comprend alors que cette matière est le marbre de son époque. Les débris métalliques et les carrosseries forment, dans les déchèteries, un réservoir de formes comme les pierres d’une carrière. Son style sculptural est alors proche de celui de Picasso ou Germaine Richier. Sa première compression, une voiture, est exposée en 1960 au Salon de mai, c’est un véritable scandale. Il réalise ensuite des expansions de polyuréthane. A l’inverse de l’esthétique dada il se place en véritable technicien de son art, il aspire au travail bien fait, et contrôlé.

« Retour