PISSARRO Camille

Camille Pissarro est un artiste français né en 1830 et décédé en 1903. Il participe au mouvement impressionniste aux côtés d’artistes comme Monet. Puis, il adhèrera plus tard aux principes du Postimpressionnisme. Originaire de Saint-Thomas, il est envoyé à Paris à l’âge de 12 ans. Sensible très tôt à la peinture, il développe ses compétences de peintre en parallèle de ses études. De 1852 à 1855, il vit au Venezuela. De retour à Paris, il travaille aux côtés de Corot et Courbet. Il s’associe avec Monet et Cézanne autour de valeurs et d’intérêts artistiques communs. En effet, les institutions de l’époque sont opposées à leur peinture atypique présentant une touche divisée, des couleurs pures parfois posées directement au couteau sur la toile. Pissarro épouse Julie Vellay en 1871 et ils s’installent en périphérie de la capitale, là où l’artiste peut peindre la nature et les villages en plein-air plutôt que dans un atelier parisien. Durant la guerre qui oppose la France à la Prusse (dès 1870), la famille Pissarro s’installe en Angleterre pendant un an. De retour à Paris, il continue de peindre avec ses compagnons artistes partageant la même vision de l’art et du monde que lui. En 1873, ils forment un groupe de 15 artistes, désirant créer un Salon indépendant. L’année suivante, le groupe présente sa première exposition : le « Salon des Refusés », exposition qui devient le point de départ de l’Impressionnisme. Dans les années 1880, Pissarro entre dans sa période postimpressionniste, utilisant le pointillisme. Il fréquente les artistes Seurat et Signac. A cause d’une infection à un œil, il ne peut plus peindre en plein-air mais depuis chez lui derrière une fenêtre. Il décède en 1903, son corps repose encore aujourd’hui au cimetière du Père Lachaise.

« Retour