ASTOIN Marie

Née en 1923, Marie Astoin reçoit ses premiers cours de dessin de sa mère qui avait été elle-même élève de François Nardi. Elle poursuit sa formation dans l’atelier niçois de Serge Mako, un peintre russe et, avec Paul Colin, l’auteur de la célèbre affiche « La Revue Nègre ». Maîtrisant aussi bien la couleur qu’elle veut vive, que la ligne puissante et structurée, Marie Astoin est perçue comme l’un des principaux chefs de file de l’Ecole provençale actuelle.

« Retour