SEDRAC Serge

D’origine géorgienne, Serge Sedrac entre à l’Académie impériale des beaux-Arts de Saint-Pétersbourg et devient l’élève de Constantin Makowsky, avant de devenir son gendre. Séjournant d’abord à Londres pour encadrer une exposition de son beau-père défunt, Serge Sedrac prend la décision, au vu des événements tragiques se déroulant en URSS, de ne pas y retourner et de s’installer à Paris. Il y organise des expositions où il présente ses paysages dont les plus connus sont des vues de montagnes enneigées.

« Retour