JULIEN Pierre

Pierre Julien, né en 1731 et décédé en 1804, est une figure emblématique de la sculpture de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Maître du néo-classicisme français, il effectue ses études à l’Ecole de Dessin de Lyon puis à l’Ecole Royale des Elèves Protégés. Entre 1768 et 1773, il est pensionnaire à l’Académie de France à Rome où il fréquente François Boucher et Van Loo. Il entre à l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture après avoir travaillé sur plusieurs chantiers dont la Cathédrale Saint-Etienne de Sens et le Mausolée au Grand Dauphin. Il devient professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris dès 1795, et se fait succéder par Houdon. La même année il se voit remettre la Légion d’Honneur. Parmi ses œuvres les plus importantes, on retient Le Gladiateur Mourant exposé aujourd’hui au Musée du Louvre ainsi que la grande commande effectuée par Louis XVI : la série des Grands Hommes de France, composée des grandeurs nature de Jean de Lafontaine, ou encore Nicolas Poussin. En 2005, les bas-reliefs réalisés par l’artiste en 1785 pour la Laiterie de la Reine à Rambouillet, ont été récupérés par l’Etat grâce à une dation effectuée par le fils du collectionneur Daniel Wildenstein. Une partie de ces œuvres est aujourd’hui conservée au Musée Crozatier du Puy-en-Velay.

« Retour