CARZOU Jean

Artiste français, Jean Carzou est né en 1907 et décédé en 2000. Né en Syrie mais élevé en Egypte, il vient étudier en France dès 17 ans à l’Ecole Spéciale d’Architecture du Boulevard Raspail. Autodidacte et proche de Montparnasse, il se forme à la peinture. Il expose ensuite dans de nombreux Salons dès 1930: le Salon des Artistes Indépendants, le Salon d’Automne, et le Salon des Tuileries, puis il expose au Salon des Peintres Témoins de leur Temps. Sa première exposition personnelle a lieu à Paris en 1939 et sa deuxième exposition en 1943 où il remporte un succès. Il expose ensuite en Suisse, à Nice, en Ile de France, etc. Il illustre de nombreux auteurs comme Ionesco, Camus, Rimbaud, Poe, Hemingway ou encore Sartre. Il crée également de nombreux décors de théâtre et opéra. Carzou entre à l’Académie des Beaux-Arts en 1970. Il est très critique envers Picasso et considère comme vrais peintres Watteau, Lorrain et Dali. Il réalise le décor de la chapelle de l’église du couvent de Manosque qui devient en 1991 La Fondation Carzou. Il reçoit le titre d’Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’ordre national du Mérite et Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres. L’œuvre de Carzou est avant tout une écriture, tant son travail décrit des rêves d’épopées ou des songeries avec une vision poétique.

« Retour