TASMAN NAPURRURLA Rosie

Rosie Tasman Napurrurla est née vers 1930 à Pawarla, au nord de la région sacrée des Granites dans le désert de Tanami. Les rêves et sa terre native sont la principale source d'inspiration de sa peinture si singulière. Pour elle, la peinture contribue à lui donner une importante et solide culture. Les formes en pointillés circulaires et sa touche vive, sont caractéristiques de son travail. Sa palette se compose d'ocres, de jaunes, bleus et rouges vifs. L'iconographie de la graine est récurrente dans son œuvre. Elle débute avec la peinture acrylique en 1986, cette peinture joue un rôle prépondérant dans la vie rituelle et cérémonielle de sa famille. Son frère Teddy Japurrurla Morrison et sa sœur Molly Napurrurla Tasman sont également des artistes établis dans la communauté de Lajamanu. Sa fille Denise Napangardi Robertson fait partie de la nouvelle génération des artistes Warlpiri. Nombreuses de ses œuvres se trouvent dans de grandes collections, dont l' Art Gallery of South Australia (Adelaide), la Donald Kahn Collection, le Lowe Art Museum (University of Miami), la National Gallery of Victoria (Melbourne), la Holmes a Court Collection (Perth), l'Unwin Collection (Adelaide), le Museum and Art Gallery of the NT, Darwin NT. Les œuvres de Lajamanu ont évolué dans le temps, passant des points caractéristiques des œuvres du désert à un travail linéaire.

« Retour