LANSKOY André

Peintre russe, André Lanskoy (de son vrai nom Andrei Michailovitch Lanskoy) est né en 1902 et décédé en 1976. Originaire de Moscou, l'artiste est surtout connu pour être l'un des plus grands représentants de l'abstraction lyrique de l'Ecole de Paris. En 1919, il fuit la Russie pour l'Ukraine, puis s'installe à Paris en 1921. Il y étudie à l'Académie de la Grande Chaumière. Il s'inspire d'artistes tels que Van Gogh, Soutine, ou encore Matisse. A cette époque, ses œuvres sont figuratives et il produit de nombreuses natures mortes. En 1923, il participe au Salon d'Automne, c'est là qu'il fait la connaissance Wihleme Uhde, par lequel il obtiendra des contacts et grâce à qui il pourra organiser sa première exposition individuelle (1925). Lanskoy expose avec Robert Delaunay et son épouse Sonia, ainsi que Survage, Zadkine et d'autres peintres russes installés dans la capitale. Les œuvres de Lanskoy sont rapidement collectionnées et acquises par des musées. Dès 1943, il passe à l'abstraction et illustre des ouvrages, des tapisseries, des mosaïques et réalise des collages. Il se lie d'amitié avec Nicolas de Staël et en 1948, expose à ses côtés. En 1956, il expose à la Fine Arts Associates à New York, et assoit sa réputation d'artiste. Deux ans plus tard, il est représenté à la Documenta II et en 1960, à l'exposition du Musée de Saint-Denis intitulée : « Les peintres russes de l'Ecole de Paris ».

« Retour