ZIEM Felix

Félix Ziem est un artiste français d’origine croate né en 1821 et décédé en 1911. Il est surtout connu pour ses scènes historiques, ses paysages, ses marines, ses portraits, ses architectures et ses natures mortes. Toutefois, c’est le paysagiste que l’Histoire a retenu. Il étudie tout d’abord à l’Ecole d’Architecture et à l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon. En 1839, il reçoit le deuxième prix de dessin et d’architecture. Dès 1841, il vit et travaille à Nice et exécute de nombreuses commandes. Dès l’année suivante, il voyage en Italie (Rome, Venise, …). Les paysages et les vues italiennes l’inspirent beaucoup. Entre 1845 et 1892, il s’y rend régulièrement plusieurs mois par an. Il installe son atelier et résidence sur un petit bateau. Après Guardi et Canaletto, il impose une vision nouvelle de Venise qui réside essentiellement dans l’étude de la lumière changeante. Dès 1844, il voyage en Grèce, à Constantinople et en Russie, en 1950 il se rend en Belgique et en Hollande, en 1852 en Angleterre et en 1854 en Egypte. L’année suivante il voyage dans le bassin méditerranéen. Il séjourne régulièrement à Barbizon et fait l’acquisition d’une maison à Charles Jacque. Il se lie d’amitié avec de nombreux paysagistes. Il possède également des résidences à Venise, Martigues, Nice et Paris (rue Lepic). Il fonde de nombreuses œuvres de bienfaisance, et notamment un asile pour aveugles. Outre ses voyages, il participe à la vie artistique parisienne de son époque. En effet, il participe au Salon depuis 1849. Vers 1865, il vend chez Durand-Ruel. En 1851, il reçoit la médaille de troisième classe, et en 1852 et 1855 la médaille de première classe. En 1857, il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier en 1878 et Commandeur en 1908. A sa mort en 1911, il lègue à la Ville de Paris une partie de son atelier, aujourd’hui conservée au Musée du Petit Palais

« Retour