ESTEVE Maurice

Maurice Estève est un artiste français né en 1904 et décédé en 2001. Il est connu pour être l’un des peintres majeurs de la Nouvelle Ecole de Paris. Son style est caractéristique : sa palette est très multiple et ses formes s’entrelacent de manière poétique. Il s’installe à Paris en 1913 et découvre le Musée du Louvre dont les œuvres exposées le marquent (Courbet, Delacroix, Chardin, Ucello, etc.). Durant la Grande Guerre il retourne à Culan dont il est originaire et débute alors en peinture. Après la guerre, il retourne à Paris et effectue un apprentissage chez un typographe puis dans un atelier de dessin de mobilier contemporain. En 1919, il découvre la peinture de Cézanne. En 1923, il dirige un atelier de dessin de tissus à Barcelone pendant un an. A son retour à Paris, il étudie à l’académie Colarossi. En 1927, il est très influencé par le mouvement surréaliste, et notamment par Giorgio de Chirico. En 1930, il réalise sa première exposition. Puis il s’intéresse au cinéma. Dès 1936, sa peinture est expressionniste et il expose alors à Stockholm aux côtés de Matisse, Picasso, Juan Gris et de Fernand Léger. En 1937 lors de l’Exposition Universelle, il exécute des décors de Sonia et Robert Delaunay pour les pavillons de l’Aviation et des Chemins de Fer. Il participe à la Seconde Guerre Mondiale et expose en 1942 et 1943 avec Bazzaine, Gischia, Le Moal, Manessier, Pignon et Singier. De 1942 à 1949 il expose à la Galerie Louis Carré. Puis il expose souvent à l’étranger et surtout en Scandinavie. Dès 1947, il s’affranchie de la figuration pour passer à l’abstraction, avec une palette vive et une composition très structurée. Il réalise de nombreuses lithographies, des aquarelles, des collages, des fusains, des vitraux et des cartons de tapisseries. En 1970, il reçoit le Grand Prix National des Arts. Dès 1981, sont organisées des rétrospectives de son travail. En 1987, est inauguré le Musée Estève à Bourges.

« Retour