MOTHERWELL Robert

Robert Motherwell est un artiste américain né en 1915 et décédé en 1991. Il est surtout connu pour sa peinture et ses estampes. Il est rattaché à l’Ecole de New York aux côtés de Pollock, Rothko, ou encore de Kooning. Il étudie la peinture à la California School of Fine Arts de San Francisco et la philosophie à l’Université de Standford. Il voyage ensuite en Europe puis étudie à l’Université d’Harvard. Il séjourne ensuite un an à Paris. Sous les conseils de l’artiste parisien Arthur Berger, il poursuit ses études à l’Université Columbia de New York sous la direction de Meyer Shapiro. Ce dernier le présente aux surréalistes français. Il se lie d’amitié avec l’artiste Roberto Matta qui lui enseigne le principe des dessins automatiques, concept surréaliste lié à l’inconscient. C’est en 1942, que Motherwell expose pour la première fois à New York. Deux ans plus tard, il réalise sa première exposition personnelle à la Peggy Guggenheim Gallery, et le MoMa acquiert plusieurs de ses œuvres. De 1958 à 1959, il participe à la grande exposition itinérante « The New American Painting ». Dans les années 1960, il participe à de nombreuses expositions en Amérique et en Europe. Dans les années 1970, il s’installe dans le Connecticut et plusieurs rétrospectives de son travail se tiennent en Europe, puis aux USA dans les années 1980-90. Après sa mort, Clement Greenberg affirme que Motherwell était le meilleur expressionniste abstrait.

« Retour