JENKINS Paul

Paul Jenkins est un artiste américain né en 1923 et décédé en 2012. Après avoir servi dans la marine américaine durant la deuxième guerre mondiale, il étudie 4 ans à l’Art Students League of New York. Il rencontre alors Mark Rothko, Jackson Pollock ou encore Barnett Newman. Dans les années 1950, il voyage en Europe, puis s’installe à Paris. En 1956, partagé entre Paris et New York, il réalise sa première exposition personnelle, à la Martha Jackson Gallery. Le Whitney Museum y acquiert un tableau, puis en 1959, c’est Peggy Guggenheim qui acquiert une œuvre de Jenkins. Dès 1972, il commence à exposer chez Gimpel & Weitzenhoffer à New York. Jenkins se décrit lui-même comme un « abstract phenomenist », en effet, le titre de ses œuvres commence toujours par le mot Phenomena. Il travaille jusqu’à sa mort en 2012, ses œuvres sont conservés dans les plus grands musées du monde, entre autres le Guggenheim, le MoMa, le Smithsonian, le Museum of Modern Art de San Francisco, le Centre Georges Pompidou, la Fondation Maeght, la Tate Gallery de Londres ou encore le Stedelijk d’Amsterdam.

« Retour