Lot 16

Charles Louis CLERISSEAU (Paris 1721 - Auteuil 1820) et Antonio Pietro ZUCCHI (Venise 1726 – Rome 1795)

Ruines animées, vers 1760

Paire de dessins
Gouache, plume et encre noire

Collés en plein sur papier cartonné
Cachet de la collection Mariette en bas au centre (L. 1852)
Annotation anciennes au verso de l’encadrement : Deux dessins felant pendants faits a Rome par Clérisseau, les figures par Zocci / Deux dessins faits par Clérisseau, faits à Rome les figures par Xocci

Clérisseau envoya d’Italie à Mariette, vers 1760 – 1761, une parie de dessins dont les figures avaient été réalisées par le vénitien Antonio Zucchi (Cf. P. Rosenbeg, Les dessins de la collection Mariette, éd. Electra, Milano 2011, p. 466, n° F 1472 – 1473).
Clérisseau et Zucchi se connaissaient depuis 1757, époque où ils commencèrent à collaborer ensemble pour Robert Adam et ensuite, dans les années 1760 -1761, pour son frère James Adam (voir le catalogue de l’exposition Charles – Louis Clérisseau, dessins du Musée de l’Hermitage, Saint – Petersburg, 1995, p. 40 – 44). Les dessins sont décrits comme en hauteur, « faits au bistre, rehaussées de blanc » dans la vente Mariette ; achetés par le Chevalier Ménard de Clesle, ils réapparaissent à sa vente après décès comme « deux très beaux morceaux à la gouache ».
Le croquis pris par Saint – Aubin à la vente Mariette, correspond à l’une des deux compositions.
Le catalogue de la vente posthume de Mariette fut rédigé à la hâte par l’expert Pierre François Basan, ce qui pourrait expliquer l’erreur sur la technique (voir Rosenberg, op. cit. pp. XI – XII).

Provenance :
- Ancienne collection Mariette – cachet en bas au centre (L. 1852)
- Vente de la collection Mariette, 15 novembre 1775, lot n° 1196
- Ancienne collection Chevalier Ménard de Clesle
- Vente de la collection Ménard de Clesle, Paris 9 avril 1793 et jours suivant, lot n°153

Bibliographie :
P. Rosenberg, Les dessins de la collection Mariette, éd. Electra, Milano 2011, p. 466, n° F 1472 – 1473

H: 36.0 x L: 28.0 cm

Estimation : 6 000 € - 8 000 €

  • Informations détaillées
  • L'auteur
  • Comment enchérir ?

Charles Louis CLERISSEAU (Paris 1721 - Auteuil 1820) et Antonio Pietro ZUCCHI (Venise 1726 – Rome 1795)

Ruines animées, vers 1760

Paire de dessins
Gouache, plume et encre noire

Collés en plein sur papier cartonné
Cachet de la collection Mariette en bas au centre (L. 1852)
Annotation anciennes au verso de l’encadrement : Deux dessins felant pendants faits a Rome par Clérisseau, les figures par Zocci / Deux dessins faits par Clérisseau, faits à Rome les figures par Xocci

Clérisseau envoya d’Italie à Mariette, vers 1760 – 1761, une parie de dessins dont les figures avaient été réalisées par le vénitien Antonio Zucchi (Cf. P. Rosenbeg, Les dessins de la collection Mariette, éd. Electra, Milano 2011, p. 466, n° F 1472 – 1473).
Clérisseau et Zucchi se connaissaient depuis 1757, époque où ils commencèrent à collaborer ensemble pour Robert Adam et ensuite, dans les années 1760 -1761, pour son frère James Adam (voir le catalogue de l’exposition Charles – Louis Clérisseau, dessins du Musée de l’Hermitage, Saint – Petersburg, 1995, p. 40 – 44). Les dessins sont décrits comme en hauteur, « faits au bistre, rehaussées de blanc » dans la vente Mariette ; achetés par le Chevalier Ménard de Clesle, ils réapparaissent à sa vente après décès comme « deux très beaux morceaux à la gouache ».
Le croquis pris par Saint – Aubin à la vente Mariette, correspond à l’une des deux compositions.
Le catalogue de la vente posthume de Mariette fut rédigé à la hâte par l’expert Pierre François Basan, ce qui pourrait expliquer l’erreur sur la technique (voir Rosenberg, op. cit. pp. XI – XII).

Provenance :
- Ancienne collection Mariette – cachet en bas au centre (L. 1852)
- Vente de la collection Mariette, 15 novembre 1775, lot n° 1196
- Ancienne collection Chevalier Ménard de Clesle
- Vente de la collection Ménard de Clesle, Paris 9 avril 1793 et jours suivant, lot n°153

Bibliographie :
P. Rosenberg, Les dessins de la collection Mariette, éd. Electra, Milano 2011, p. 466, n° F 1472 – 1473

H: 36.0 x L: 28.0 cm

Estimation : 6 000 € - 8 000 €


CLERISSEAU Charles Louis (1721-1820)


Comment enchérir?

 

S’enregistrer

Pour pouvoir placer des enchères il faut vous créer compte en cliquant sur « Enregistrer vous pour enchérir », ce qui est très facile et ne dure que quelques minutes.

On vous demandera vos coordonnées complètes ainsi que vos références bancaires.

Enchérir

Une fois connecté, enchérir est très simple. Il suffit de placer dans la case prévue votre enchère maximum. Notre logiciel se chargera d’enchérir pour votre compte jusqu'à ce montant qui ne pourra pas être dépassé.

Une fois votre enchère maximum validée, vous ne pourrez plus la modifier sauf à en mettre une supérieure.

Au terme du décompte du temps d’enchères, vous êtes adjudicataire si aucun autre enchérisseur n’a mis une enchère maximum supérieure à la votre.

Si une enchère intervient dans la ou  les derniere(s) minute(s), un temps additionnel  d’ une à trois minutes est ajouté afin de permettre aux participants de surenchérir. Sans que cela ne décale l'heure de fin des autres lots du catalogue. ( Les delais de prolongation des enchères  sont annoncés en préambule de chaque vente)

Si un autre enchérisseur dépasse votre enchère maximum, vous en êtes averti par mail.

Suivre ses enchères

Vous retrouvez dans votre compte, un tableau de bord, ou vous pourrez suivre l’état de vos enchères et de vos favoris.

A la fin de la vente vous trouverez dans votre compte, votre facture indiquant l’ensemble des lots qui vous ont été adjugés 

Des questions ?Contactez-nous

Par téléphone
01 47 27 93 29

En ligne avec notre formulaire de contact