Lot 18

DUMAS (Alexandre fils)

DUMAS (Alexandre fils) - 1824-1895. Ensemble de 8 L.A.S. et 1 C.A.S. :
- slnd, 4 pp. in-12 à l'éditeur Dalloz : ""Je n'ai pas pu vous envoyer ces épreuves hier. Il m'a fallu le temps de les corriger […] mais elles contiennent encore (le passage Tellier) des détails scabreux. Je suis incorrigible. […]""
- Paris (98 avenue de Villiers), sd (cachet 3 septembre 1881), 3 pp. in-12, à Charles Thyss, avec son enveloppe. Fournit des explications (en tant que président des auteurs dramatiques) à son destinataire sur le droit d'auteur pour la traduction de vaudevilles.
- Loiret, sd, 4 pp. in-8 à l'éditeur Dalloz : ""[…] je n'ai rien trouvé pour votre beau numéro. J'ai une peine affreuse à écrire des choses que tout le monde puisse lire. Vous verrez ce que j'ai donné au Figaro pour son numéro de Noël. Je suis sûr qu'il est détestable et vraiment j'ai eu peur de faire coup double. […]
- slnd (8 avril 1868 d'après une note manuscrite au crayon), 4 pp. in-12 à l'éditeur Dalloz à qui il demande d'annoncer dans le Moniteur la mort d'Henry Didier, avocat, homme politique et collectionneur français (1823-1868).
- slnd, 1 p. in-8 : ""Alors cela vous a touché ? Je m'en doutais bien un peu. Je vous sais si impressionnable - et si bon pour vos amis. J'ai couché à Bruxelles, il y a deux jours, immédiatement après le discrous de M. Thiers : Revenez tout de suite… C'est le moment ou jamais, n'est ce pas ?[…]""
- Paris (98 avenue de Villiers), sd, 2 pp. in-8 à Dalloz : ""[…] Claudin m'apporte le numéro consacré à mon père […]""
- slnd, 1 p. in-8 à un ami (probablement Dalloz) : ""[…] Je ne demande pas mieux que de vous donner les choses pour le Moniteur ou n'importe quel autre de vos journaux, mais envoyez moi d'abord l'épreuve que l'imprimeur attend. Comme cela ne paraîtra pas en volume avant la fin du procès, nous avons le temps […]"" Concerne, d'après une note manuscrite au crayon, la préface des Idées de Madame Aubray.
- slnd, 1 p. in-8. Justifie son silence et prend rendez-vous.
- C.A.S., sl, 23 janvier 1889. Autorise son destinataire à reproduire son article sur la main et du volume Thérèse avec l'accord des éditeurs respectifs. On y joint un portrait photographique sur carton de Dumas fils par Eug. Pirou

Estimation : 180 € - 200 €

fin de l'enchère le 23 novembre à 14h 17mn 00s

Vente terminée

  • Informations détaillées
  • L'auteur
  • Comment enchérir ?

DUMAS (Alexandre fils)

DUMAS (Alexandre fils) - 1824-1895. Ensemble de 8 L.A.S. et 1 C.A.S. :
- slnd, 4 pp. in-12 à l'éditeur Dalloz : ""Je n'ai pas pu vous envoyer ces épreuves hier. Il m'a fallu le temps de les corriger […] mais elles contiennent encore (le passage Tellier) des détails scabreux. Je suis incorrigible. […]""
- Paris (98 avenue de Villiers), sd (cachet 3 septembre 1881), 3 pp. in-12, à Charles Thyss, avec son enveloppe. Fournit des explications (en tant que président des auteurs dramatiques) à son destinataire sur le droit d'auteur pour la traduction de vaudevilles.
- Loiret, sd, 4 pp. in-8 à l'éditeur Dalloz : ""[…] je n'ai rien trouvé pour votre beau numéro. J'ai une peine affreuse à écrire des choses que tout le monde puisse lire. Vous verrez ce que j'ai donné au Figaro pour son numéro de Noël. Je suis sûr qu'il est détestable et vraiment j'ai eu peur de faire coup double. […]
- slnd (8 avril 1868 d'après une note manuscrite au crayon), 4 pp. in-12 à l'éditeur Dalloz à qui il demande d'annoncer dans le Moniteur la mort d'Henry Didier, avocat, homme politique et collectionneur français (1823-1868).
- slnd, 1 p. in-8 : ""Alors cela vous a touché ? Je m'en doutais bien un peu. Je vous sais si impressionnable - et si bon pour vos amis. J'ai couché à Bruxelles, il y a deux jours, immédiatement après le discrous de M. Thiers : Revenez tout de suite… C'est le moment ou jamais, n'est ce pas ?[…]""
- Paris (98 avenue de Villiers), sd, 2 pp. in-8 à Dalloz : ""[…] Claudin m'apporte le numéro consacré à mon père […]""
- slnd, 1 p. in-8 à un ami (probablement Dalloz) : ""[…] Je ne demande pas mieux que de vous donner les choses pour le Moniteur ou n'importe quel autre de vos journaux, mais envoyez moi d'abord l'épreuve que l'imprimeur attend. Comme cela ne paraîtra pas en volume avant la fin du procès, nous avons le temps […]"" Concerne, d'après une note manuscrite au crayon, la préface des Idées de Madame Aubray.
- slnd, 1 p. in-8. Justifie son silence et prend rendez-vous.
- C.A.S., sl, 23 janvier 1889. Autorise son destinataire à reproduire son article sur la main et du volume Thérèse avec l'accord des éditeurs respectifs. On y joint un portrait photographique sur carton de Dumas fils par Eug. Pirou

Estimation : 180 € - 200 €


Comment enchérir?

 

S’enregistrer

Pour pouvoir placer des enchères il faut vous créer compte en cliquant sur « Enregistrer vous pour enchérir », ce qui est très facile et ne dure que quelques minutes.

On vous demandera vos coordonnées complètes ainsi que vos références bancaires.

Enchérir

Une fois connecté, enchérir est très simple. Il suffit de placer dans la case prévue votre enchère maximum. Notre logiciel se chargera d’enchérir pour votre compte jusqu'à ce montant qui ne pourra pas être dépassé.

Une fois votre enchère maximum validée, vous ne pourrez plus la modifier sauf à en mettre une supérieure.

Au terme du décompte du temps d’enchères, vous êtes adjudicataire si aucun autre enchérisseur n’a mis une enchère maximum supérieure à la votre.

Si une enchère intervient dans la ou  les derniere(s) minute(s), un temps additionnel  d’ une à trois minutes est ajouté afin de permettre aux participants de surenchérir. Sans que cela ne décale l'heure de fin des autres lots du catalogue. ( Les delais de prolongation des enchères  sont annoncés en préambule de chaque vente)

Si un autre enchérisseur dépasse votre enchère maximum, vous en êtes averti par mail.

Suivre ses enchères

Vous retrouvez dans votre compte, un tableau de bord, ou vous pourrez suivre l’état de vos enchères et de vos favoris.

A la fin de la vente vous trouverez dans votre compte, votre facture indiquant l’ensemble des lots qui vous ont été adjugés 

Des questions ?Contactez-nous

Par téléphone
01 47 27 93 29

En ligne avec notre formulaire de contact