Lot 71

DUMAS (Alexandre fils).

La Dame aux camélias. Bruxelles et Leipzig, Kiessling, Schnée et Cie, 1854. 2 vol. in-12 cartonnage bradel percaline grise de l'époque, initiales dorées en queue, sous étui en maroquin rouge, dos à nerfs orné, triple filet doré encadrant les plats (R. Wallis). Très bel exemplaire de présentation truffé d'une L.A.S. de 5 pp. in-12 : "Monsieur, Antony Béraud a en effet jadis et le premier l'idée de faire une pièce avec mon roman de la Dame aux Camélias. Il en a même écrit le scénario de trois tableaux qu'il avait cru devoir intercaler dans sa conception du livre. Ce travail n'a pu me servir mais comme je l'avais autorisé, quand j'ai fait ma pièce qui a été représentée sans qu'il en connaisse un mot, M. Antony Béraud, le succès étant venu, ne pouvait s'empêcher de dire à tous les directeurs et à tous ses confrères qui n'en ont d'ailleurs jamais rien cru, qu'il était un des auteurs de cette pièce à grand succès. [Ce dernier a touché des droits d'auteur que sa veuve a restitué à Dumas à sa mort]." Avec également 2 intéressantes pages autographes signées de Dumas avant le faux-titre : "Tout le premier acte de la pièce, sauf la présence de St Gaudens et d'Olympe, s'est passé dans la réalité comme on le voit dans la scène. Même manière de pénétrer chez l'héroïne, même manière de congédier M. de Varville […] dont je me rappelle exactement les traits et le nom véritable, que je rencontre encore quelque fois dans le monde et qui opposait aux boutades de Marie Duplessis, la plus aimable et la plus élégante courtoisie […] Tout le roman, du reste, est plus fidèle que la pièce aux évènements de ce petit drame d'amour dont tous les hommes d'un certain monde ont le souvenir équivalent dans leur jeunesse. L'imagination d'un écrivain de vingt-trois ans n'a eu qu'à condenser, à mettre en relief, à prélever des faits et des émotions où toute une génération, où chaque génération se retrouve depuis des milliers d'années."

Estimation : 400 € - 500 €

fin de l'enchère le 5 mai à 14h 10mn 00s

Vente terminée

  • Informations détaillées
  • L'auteur
  • Comment enchérir ?

DUMAS (Alexandre fils).

La Dame aux camélias. Bruxelles et Leipzig, Kiessling, Schnée et Cie, 1854. 2 vol. in-12 cartonnage bradel percaline grise de l'époque, initiales dorées en queue, sous étui en maroquin rouge, dos à nerfs orné, triple filet doré encadrant les plats (R. Wallis). Très bel exemplaire de présentation truffé d'une L.A.S. de 5 pp. in-12 : "Monsieur, Antony Béraud a en effet jadis et le premier l'idée de faire une pièce avec mon roman de la Dame aux Camélias. Il en a même écrit le scénario de trois tableaux qu'il avait cru devoir intercaler dans sa conception du livre. Ce travail n'a pu me servir mais comme je l'avais autorisé, quand j'ai fait ma pièce qui a été représentée sans qu'il en connaisse un mot, M. Antony Béraud, le succès étant venu, ne pouvait s'empêcher de dire à tous les directeurs et à tous ses confrères qui n'en ont d'ailleurs jamais rien cru, qu'il était un des auteurs de cette pièce à grand succès. [Ce dernier a touché des droits d'auteur que sa veuve a restitué à Dumas à sa mort]." Avec également 2 intéressantes pages autographes signées de Dumas avant le faux-titre : "Tout le premier acte de la pièce, sauf la présence de St Gaudens et d'Olympe, s'est passé dans la réalité comme on le voit dans la scène. Même manière de pénétrer chez l'héroïne, même manière de congédier M. de Varville […] dont je me rappelle exactement les traits et le nom véritable, que je rencontre encore quelque fois dans le monde et qui opposait aux boutades de Marie Duplessis, la plus aimable et la plus élégante courtoisie […] Tout le roman, du reste, est plus fidèle que la pièce aux évènements de ce petit drame d'amour dont tous les hommes d'un certain monde ont le souvenir équivalent dans leur jeunesse. L'imagination d'un écrivain de vingt-trois ans n'a eu qu'à condenser, à mettre en relief, à prélever des faits et des émotions où toute une génération, où chaque génération se retrouve depuis des milliers d'années."

Estimation : 400 € - 500 €


Comment enchérir?

 

S’enregistrer

Pour pouvoir placer des enchères il faut vous créer compte en cliquant sur « Enregistrer vous pour enchérir », ce qui est très facile et ne dure que quelques minutes.

On vous demandera vos coordonnées complètes ainsi que vos références bancaires.

Enchérir

Une fois connecté, enchérir est très simple. Il suffit de placer dans la case prévue votre enchère maximum. Notre logiciel se chargera d’enchérir pour votre compte jusqu'à ce montant qui ne pourra pas être dépassé.

Une fois votre enchère maximum validée, vous ne pourrez plus la modifier sauf à en mettre une supérieure.

Au terme du décompte du temps d’enchères, vous êtes adjudicataire si aucun autre enchérisseur n’a mis une enchère maximum supérieure à la votre.

Si une enchère intervient dans la ou  les derniere(s) minute(s), un temps additionnel  d’ une à trois minutes est ajouté afin de permettre aux participants de surenchérir. Sans que cela ne décale l'heure de fin des autres lots du catalogue. ( Les delais de prolongation des enchères  sont annoncés en préambule de chaque vente)

Si un autre enchérisseur dépasse votre enchère maximum, vous en êtes averti par mail.

Suivre ses enchères

Vous retrouvez dans votre compte, un tableau de bord, ou vous pourrez suivre l’état de vos enchères et de vos favoris.

A la fin de la vente vous trouverez dans votre compte, votre facture indiquant l’ensemble des lots qui vous ont été adjugés 

Des questions ?Contactez-nous

Par téléphone
+33 (0) 1 47 27 95 34

En ligne avec notre formulaire de contact